Qu'est-ce qu'un dcg ?

Les personnes qui envisagent d'exercer un métier dans le domaine de la comptabilité et de la gestion ne sont pas obligées de suivre plusieurs années d'étude pour pouvoir travailler. 3 ans leur suffisent si elles étudient pour avoir un dcg.

La signification de dcg

La filière comptable permet d'obtenir 3 types de qualification dans les 3 ans, 5 ans et 8 ans après le baccalauréat. Le diplôme de comptabilité et de gestion constitue l'échelon numéro un. Il est attribué au bout de trois années. Les individus qui l'acquièrent ont le même niveau que ceux qui ont une licence. À l'issu de la formation qui a permis de le décrocher, il permet à des nouveaux diplômés de travailler tout de suite, mais ils peuvent aussi continuer leurs apprentissages. Les bases de connaissance acquises pendant la période de sa préparation sont fondamentales pour la suite des programmes à apprendre en faisant des inculcations spécialisées. Elles constituent un socle sur lequel repose l'ensemble de l'enseignement dans ce domaine.

Les élèves pouvant s'initier

Les personnes qui peuvent s'inscrire en vue de se l'approprier sont notamment ceux qui ont eu leur baccalauréat en technologie ou en option générale. Les titulaires de Brevet de Technicien Supérieur peuvent aussi approfondir leurs connaissances en choisissant de suivre la formation. La préparation d'accès aux cours s'effectue au niveau des lycées, au sein d'une salle à part, mais également dans des établissements universitaires. Il existe des enseignements initiaux et ceux dispensés sur Internet. Cependant, il y a des cas où l'apprenti peut suivre en même temps que l'enseignement un travail au sein d'une entreprise. Une alternance s'impose entre les moments passés au niveau de l'organisme formateur et celui de la personne morale.

L'admission et les programmes

Pour pouvoir accéder à ce cursus, il est nécessaire de s'inscrire, de faire un test écrit et de passer un entretien. Les dossiers de ceux qui peuvent concourir sont étudiés avant que leur niveau de connaissance puisse être mis à l'épreuve. Les matières étudiées sont nombreuses et sont réparties en unité d'enseignement. Les sujets traités concernent notamment le droit, l'économie, la finance, la gestion, le contrôle de gestion, l'anglais des affaires et la comptabilité. Pendant l'année 1, chaque axe d'instruction est traité d'une façon générale. C'est notamment à partir du deuxième niveau qu'il y a un approfondissement. Pour réussir à avoir le diplôme, il est nécessaire d'avoir au moins 10/20 de moyenne générale. Dans l'ensemble, il existe 13 épreuves à passer.

Dans le monde professionnel

Après son obtention, les nouveaux comptables et gestionnaires peuvent tout de suite travailler. Parmi les métiers pour lesquels ils sont en mesure de postuler figure celui d'un professionnel en tenu de compte, d'un contrôleur de gestion ou d'un responsable dans la branche de paiement. Le fait d'être titulaire de celui-ci permet déjà de trouver de l'emploi sans faire face à une grande difficulté par rapport à quelqu'un qui s'est arrêté à son baccalauréat. Pour le cas d'une formation en alternance, l'étudiant sortant dispose aussi bien des connaissances théoriques que celles pratiques. Leur Curriculum Vitae attire facilement l'attention des recruteurs, car ils peuvent s'intégrer sans problème au rythme de vie dans une société. Néanmoins, cette qualification ne permet pas d'accéder à des postes à haute responsabilité et n'intéressent pas la majorité des offreurs sur le marché de travail, car il existe de plus en plus des gens dont la compétence est plus élevée. Raison pour laquelle, certains apprenants ne s'arrêtent pas là et continuent le cursus.

Amasser plus de cartons

Après avoir terminé les trois ans, ceux qui souhaitent aller plus loin peuvent s'inscrire et passer tous les tests nécessaires pour suivre un apprentissage permettant d'avoir un Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. D'ailleurs, suite à son acquisition au bout de cinq années d'études, ils peuvent continuer à étudier pour avoir un Diplôme d'Expertise Comptable qui assure le passage au stade d'un expert comptable. Pour certains individus, c'est le seul besoin d'approfondir leur connaissance qui les pousse à toujours vouloir en avoir plus. Pour d'autres, c'est notamment la volonté d'être mieux placé au sein d'une entreprise lorsqu'ils exercent leur métier qui les intéresse. En effet, à l'issue de l'ensemble de ces transmissions de connaissance, l'accès à une fonction d'un directeur, d'un collaborateur ou d'un auditeur est plus simplifié.