Les différents types de luminaire

Souvent négligé, la force décorative d'un luminaire ne fera pourtant que mettre en valeur la décoration d'une pièce, la domination d'un meuble ou encore le design d'un objet (une toile ou une photo par exemple). Toutefois, il faut que le luminaire puisse éclairer d'une manière ou d'une autre, quelle que soit la pièce où on l'entreposera.

  1. Salon
  2. Cage d'escalier
  3. Cuisine
  4. Salle d'eau
  5. Couloir

Déterminer la fonction finale de l'éclairage

De prime abord, un luminaire sert à éclairer une pièce. Ce qui ne doit certainement pas négliger son aspect décoratif tout en restant fonctionnelle. Les lampes jouent un rôle prépondérant dans la manière d'harmoniser l'intérieur d'une pièce pour jouer avec la lumière et les ombres. Spots, lampes de chevet, appliques ou lustres… autant de bibelots qui feront le bonheur des férus de la décoration d'intérieur.
Bien que logiquement une lampe sert à éclairer la nuit, on peut toutefois en abuser le jour pour mettre en valeur un coin dans l'ombre, par exemple un plan de travail ou un corridor. Le tout étant de savoir le meilleur compromis parmi les différents modèles existants.
Tout luminaire comporte deux principaux éléments. Ce sont d'une part la fixation de la lampe ou le culot, et d'autre part l'alimentation en énergie. De ce fait, il faudra faire très attention dans le choix de la puissance de l'ampoule pour éviter les accidents.

Lampes à poser ou sur pied : lequel choisir

Lampes à poser sur les mobiliers

On distingue deux principales sortes de lampes à poser, qui sont premièrement les lampes de chevet et deuxièmement les lampes de meubles.
Comme son nom l'indique le luminaire de chevet est utilisé dans une chambre à coucher pour éclairer de manière précise ou pour la lecture du soir. Ce dernier remplit un double rôle, qui est de devenir un bibelot et une lampe fonctionnelle en même temps.A la différence des autres sources de lumière, celui-ci émet une lumière douce et intime.
Les lampes de meubles sont pour leur part installées dans le séjour. C'est en général une source de lumière additionnelle pour avoir une certaine touche de design dans la pièce à vivre.

Lampes avec fixation sur pied

Concernant les lampes sur pied, elles seront mieux mises en exergues dans le salon ou dans la chambre à coucher. Il s'agit en réalité des lampadaires dont la variété ne cessera d'étonner les décorateurs néophytes, allant des formes les plus classiques ou plus osées en termes de matériaux, de formes et de couleurs.

Luminaires à spots ou néon

On souhaite tous faire des économies sur notre facture d'électricité. Les luminaires les plus recommandés sont sans doute les spots et les néons.
Il existe à ce titre différentes sortes de spots pour ne citer que les modèles encastrés (au mur, au plafond ou au sol), les spots fixes ou orientables et les spots à pince. L'utilisation et la fixation varieront selon le type de sport choisi. A ce propos, les spots à pince sont les plus faciles à entreposer tandis que les modèles encastrés nécessitent l'aide d'un professionnel. En ce qui concerne les spots fixes, on pourra les utiliser aussi bien pour l'éclairage d'une pièce (intégralement ou partiellement) ou d'une allée de jardin. Dans ce cas de figure, des exemplaires orientables seront l'idéal.
Pour ce qui est des néons, on les mettra surtout dans la salle de bain ou dans la cuisine. En effet, leur rendu est froid si bien qu'il est préférable de ne pas les installer dans une chambre à coucher ou dans le séjour.

Suspensions ou appliques : les plus courantes

Utilisation des appliques

Les appliques sont sans doute le luminaire le plus couramment utilisé. Se déclinant en de nombreuses matières, formes et tailles. Le principal avantage de ce genre de lampe est de pouvoir les placer où on le veut. On l'utilise alors en éclairage principal sans devoir compléter la luminosité avec d'autres types de lampes sans disposition contraire. On peut très bien les utiliser pour éclairer un couloir ou une cage d'escalier. Leur effet est chaleureux et tamisé tout en jouant le rôle de balise.

Usage des suspensions

Enfin, concernant les luminaires en suspension, il convient de les utiliser en éclairage principal pour une grande pièce. Généralement, on les trouvera dans les salles à manger ou au-dessus d'une table-basse. Leurs formes sont variées. Ils proposent comme avantage de pouvoir être réglés, selon la hauteur du plafond. Dans tous les cas, ces lampes seront suspendues à 1,7 mètre du sol au minimum.